vendredi 25 janvier 2013

Aujourd'hui c'est mon anniversaire

enfin à ce qu'il paraît.

32 ans, c'est nase, mais toujours moins que 31 (chiffre impair = pas beau)

32 ça fait dame ; je suis pas une dame. Merde alors.

32, c'est 14 ans depuis ma majorité (mais je suis toujours une gosse indisciplinée et irresponsable), 25 ans depuis l'âge de raison (mais je suis pas raisonnable), et 30 ans depuis l'âge de la propreté (de ce côté là, je peux rassurer tout le monde, j'ai grandi).

32 c'est l'âge qu'avait ma mère, avec 4 enfants à élever.

32 c'est 23 à l'envers, c'est 3+2 = 5, youhou, j'ai 5 ans, mais ouiiiii !

à 32 ans je cours toujours après la femme que je voulais être à 10 ans.

à 32 ans j'ai les gosses que je voulais, le mec que je voulais, et ça c'est bien.

à 32 ans il me reste des rêves impossibles à oublier ou à mettre de côté. Oui, heureusement, tu vas me dire.
Mes rêves deviennent plus forts et plus pressants, ils me réveillent la nuit au lieu de m'endormir le soir, ils m'angoissent au lieu de m'apaiser, ils me font une boule dure dans le ventre alors qu'ils devraient me transporter.

à 32 ans on fait des mauvaises récaps de sa vie sur son blog ! C'est surtout ça qui est pathétique, non ?

à 32 ans, j'en ai RIEN A FOUTRE de préparer ma retraite, contrairement à ce que veut me faire croire la dizaine de pubs pour des banques àlacon. oui je m'en mordrai peut être les doigts. mais les raisons de se mordre les doigts avant la retraite sont nombreuses aussi !

rappelle moi d'oublier mon anniversaire pour les 60 ans à venir ... !



(J'ai un peu hésité avant de publier cet article décousu et aucunement préparé. mais merde, à 32 ans, si on publie pas ce qu'on veut ! ;-) )