jeudi 5 juillet 2012

du chambray steuplé !!

j'adore le chambray ; ça a un petit côté régressif, rétro, charmant. Ma mère m'avait donné il y a quelques années un coupon de chambray, je ne sais pas pourquoi mais j'ai toujours pensé qu'il avait servi à coudre quelque chose à mon petit frère.

Petit frère Joseph que j'ai pourri-gâté de bisous et de câlins dans son enfance (et c'est vraiment parce qu'aujourd'hui il est plus grand que moi, sinon je crois que j'y serai encore)

Donc chambray = petit Joseph = ma madeleine de Proust à moi. Je kiffe le chambray.

bon le coupon de chambray a été utilisé, et avec parcimonie, parce que du chambray qui a presque 18 ans, c'est du VINTAGE, tu vois. la classe. D'ailleurs le micro bout qui reste a été soigneusement mis de côté, et certainement pas dans mon bac à chutes de tissus, oulà non, on mélange pas les torchons et les serviettes les coupons de tissus polyester pas terribles et les petit bouts mignons de chambray VINTAGE.

Le chambray que tu vas voir, c'est donc un autre chambray que celui du petit Joseph. Mais bon, le principe reste le même, le chambray doit impérativement être léger et un peu fluide, d'un joli bleu pâle, et doit beaucoup s'effilocher (rrhhhhaaaaa). Là, les conditions étaient réunies, avec ce chambray shoppé chez Zanderino (oui j'ai déjà parlé de cette boutique, probablement la meilleure pour moi sur le net !)

(et là, je voulais te mettre la photo du chambray provenant de leur site, mais dommage, apparemment ils n'en ont plus pour le moment ! t'auras donc un gros blanc à la place !)









donc mon chambray (purée mais quelle longue entrée en matière...!) a servi dernièrement à la délicieuse Chiara, qui a brillamment chanté lors du spectacle de fin d'année de l'école Majic Music (l'Isle sur la Sorgue). je voulais la féliciter pour ça et voilà ce qui est sorti de ma machine à coudre :

On évitera de tergiverser : oui, Chiara a 10 ans et oui, elle fait la même taille que moi... 

Un combishort ! D'ailleurs hier un jeune homme m'a dit que ce mot était drôlement laid. "c'est dingue" je me suis dit, "il a tellement raison et je me suis jamais rendue compte à quel point ce mot était moche!"

Un combishort, inspiré de celui de bleu de rose, mais pas mal modifié. Genre, pli creux au lieu des plis religieuses (j'ai jamais saisi l'idée...), pas de ceinture élastiquée pour la taille mais un lien resserable à l'envie dans 2 boutonnières (pas de soucis pour les repas un peu copieux, ou au contraire les jours un peu trop creux avec le combishort qui fait que glisser...) longueur de short bien raccourcie, ourlets visibles cousus pour qu'ils tiennent bien en place, j'ai aussi pas mal réduit en largeur. Et une petite fausse poche sur le dos avec ma nouvelle étiquette, OUUUAAAIIIIIS :

on voit rien ! désolée, pas d'autre photos !

La destinataire a eu l'air contente, et l'a enfilé de suite... il lui allait nickel ! la maman m'a du coup passé commande aussi ! faut dire que pour l'avoir essayé, il est super confortable ! 

Juste un petit regret, je voulais coudre des bretelles amovibles par des boutons... j'ai manqué de temps !

Allez... à plus !

5 commentaires:

  1. Il est super! T'aurais du le garder :)

    RépondreSupprimer
  2. ben j'ai hésité... et puis, mon sens du sacrifice a pris le dessus ;-) lol merci oui ce patron est un excellent basique !

    RépondreSupprimer
  3. Sublime !!!!
    tu me donnes envie de m'en faire un !!

    RépondreSupprimer